Le modèle logique à CAMÉÉ: trois fois plutôt qu’une

CAMÉÉ : Centre d’activités pour le maintien de l’équilibre émotionnel de Montréal-Nord 

Premier groupe d’entraide en santé mentale fondé et géré par et pour des personnes psychiatrisées et ex-psychiatrisées sans l’aide d’intervenant. Nous accueillons toutes les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale qui veulent faire un cheminement personnel et vivre l’entraide dans notre groupe, particulièrement celles qui ont un vécu en psychiatrie. Le Centre offre de l’accompagnement, des références et des suivis, des activités de groupes, des cafés-rencontres et de la formation.

Le modèle logique est un outil très utile et très apprécié même s’il peut, à première vue, sembler complexe. Efficace pour planifier ses actions, les gérer et les évaluer, il est également apprécié pour mieux communiquer avec ses partenaires et mobiliser l’ensemble des personnes impliquées autour d’une vision commune.

Pour l’équipe de CAMÉÉ, le modèle logique a joué plusieurs rôles, en particulier pour communiquer les impacts des activités existantes et à venir.

L’équipe a tellement apprécié ce nouvel outil que ce n’est pas un, mais bien trois modèles logiques qui ont été développés cette année à CAMÉÉ!

1e modèle logique

Le premier modèle logique réalisé par l’équipe de CAMÉÉ a servi à circonscrire et à définir l’ensemble des impacts recherchés pour les personnes qui fréquentent le Centre. Pour Jean-Nicolas Ouellet, coordonnateur de CAMÉÉ, ce fut aussi l’occasion d’apprendre à utiliser l’outil et de réaliser son potentiel :

« Sur ce premier jet, on m’écoute penser à haute voix… On y voit de nombreuses flèches s’entrecroiser: on peut faire ceci ou cela, pas ceci ou cela, mais plutôt ceci… pour arriver à cela…

J’avais affiché le modèle logique dans mon bureau. Un jour, quelqu’un entre et le consulte. Il me dit tout surpris : ah! Là, je comprends ce que vous faites! J’ai alors réalisé que le modèle logique était aussi un bon outil de communication. On a travaillé l’apparence, mis des couleurs et surtout, on l’a simplifié. Il est maintenant affiché à l’accueil; tout le monde le voit, peut le lire et comprendre ce qu’on fait à CAMÉÉ. »

2e modèle logique

Dans le cadre du programme ÉvalPOP, l’équipe a décidé d’évaluer le soutien communautaire en logement social. Il a donc fallu développer un nouveau modèle logique spécifique à cette activité.

CAMÉÉ offre du soutien social et psychosocial à 29 ménages résidant dans des logements sociaux subventionnés et 10 logements autonomes sur le territoire de Montréal-Nord.

Ce service est un axe de développement important pour CAMÉÉ, car le logement fait partie des déterminants de la santé, particulièrement pour les personnes vivant avec des problèmes de santé mentale. N’étant plus en mode survie, celles-ci peuvent prendre soin de leur santé mentale, développer leur autonomie, bâtir un réseau social et jouer un rôle citoyen.

« On a présenté le modèle logique aux personnes directement concernées par le logement social pour le valider. Elles ont ressorti des choses qu’on n’avait pas vues, qui ne sont pas visibles à l’œil nu. Parfois, il faut que les gens en parlent pour qu’on réalise les impacts du logement social sur eux: j’ai moins mal, je n’ai pas peur de me réveiller avec un problème pire, je me sens en sécurité…

C’est un outil qui nous a permis de mieux questionner les gens pour mieux comprendre leurs besoins. Qu’est-ce que ça prend pour arriver à ce qu’on veut? On a affiché le modèle logique au Centre, et on en parle partout! »

3e modèle logique

Dans le cadre du 30e anniversaire de l’organisme, l’équipe de CAMÉÉ décide de développer un projet pour les jeunes: Volet jeunes adultes. Elle souhaite mieux rejoindre les jeunes et leur offrir les services dont ils ont besoin. CAMÉÉ s’est donc associé à d’autres groupes pour lancer ce projet d’envergure.

Afin de les aider à mieux circonscrire le projet et à bien définir les effets voulus, CAMÉÉ a proposé au groupe de travailler avec le modèle logique. Tous les gens impliqués ont participé à le développer et à le valider, et le modèle logique leur sert maintenant d’outil de démonstration et de vente.

« Quand on présente le projet, on explique l’argumentaire et la problématique, puis on fait voir le modèle logique qui l’illustre d’un coup d’œil: c’est pour qui, ça passe par quoi, pour en arriver où? Le modèle logique démontre la valeur humaine, sociale et explique les coûts reliés, mais sert aussi à mettre en valeur son côté visionnaire.

On est allé voir les élus et on leur a présenté le modèle logique. Ils réalisent tout de suite qu’on sait où on s’en va, qu’on est efficace et clair et ils sont souvent surpris par le côté professionnel de la démarche.

On est très fier de la collaboration qu’on a réussi à établir, car la clientèle est facilement définie, mais les problématiques sont multiples. Tout le monde est prêt à y travailler, mais les fonds pour démarrer le projet restent à confirmer. Pour avoir les résultats établis avec le modèle logique, il nous faut du financement pour au moins cinq ans, alors ça devient un enjeu politique. »

En conclusion

Le modèle logique fait maintenant partie de la boîte à outils de CAMÉÉ. Une fois qu’on y a goûté, c’est là pour rester!

« Depuis qu’on travaille avec le modèle logique, on fait le même travail avec la même population, mais peut-être un peu différemment. Ça nous sert d’aide mémoire, de guide pour moins se disperser. On est seulement trois employés au Centre et on est les seuls en santé mentale à Montréal-Nord. Il faut donc savoir ce qu’on fait, avec qui on collabore, pour ne pas doubler les services et garder le cap.» Jean-Nicolas Ouellet, coordonnateur de CAMÉÉ

 

Publicités

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s