L’évaluation vue par …. Le Carrefour des femmes d’Anjou

Au début de l’été, le Carrefour des femmes d’Anjou nous a invité à participer aux Jeudis interculturels, activité mensuelle ouverte aux femmes du quartier. Rim Elkhouja, intervenante communautaire, a présenté les enseignements tirés de la démarche d’évaluation dont l’activité a fait l’objet au courant de l’année, enrichis des témoignages des participantes. 

Installé à Anjou depuis 1985, le Carrefour est ouvert à toutes les femmes sans discrimination, quel que soit leur âge, leur condition sociale, leur origine ou leur orientation sexuelle. Il offre aux femmes un lieu d’appartenance, d’entraide, de solidarité et d’action et vise à défendre les droits et les intérêts des femmes. Soucieuses d’enraciner leurs pratiques d’évaluation des services et activités proposées, les travailleuses du Carrefour ont démarré au début de l’année 2015 une formation avec le Centre de formation populaire afin de s’outiller en la matière. C’est dans ce contexte que le conseil d’administration et le comité d’évaluation ont jeté leur dévolu sur les Jeudis interculturels, activité phare de l’organisme qui réunit mensuellement plus d’une trentaine de femmes du quartier.

C’est sous un soleil printanier que quelques-unes des femmes prenant part régulièrement à ce pique-nique interculturel ont témoigné des multiples retombées, dans leur quotidien, de ce temps d’échanges.

 

Publicités

2 réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s